L’étude

Le cabinet a été fondé à la fin du XIXème siècle par Simon de Félice, avocat, professeur à la Faculté de droit de l’Université de Lausanne (1868-1935). Associé dès 1914, Maurice Baudat (1888-1969), Bâtonnier de 1941 à 1944, a pratiqué le barreau jusqu’à la fin de sa vie. Il a été rejoint par Jean Reymond (1893-1960), Bâtonnier de 1950 à 1953, puis par Pierre Ramelet, Bâtonnier de 1974 à 1976, Claude Reymond, Professeur honoraire de l’Université de Lausanne, ancien Professeur associé à la Faculté de droit de Genève, puis par d’autres associés.

Depuis lors le cabinet n’a cessé de se renforcer grâce à l’arrivée de nouveaux associés.

Tout au long de son histoire, le cabinet s’est forgé une solide expérience en matière de droit civil (personnes, famille, successions, propriété), de droit des contrats, de droit commercial (sociétés, fusions), de propriété intellectuelle, de droit de l’informatique, de droit immobilier, de droit administratif, de droit de la poursuite pour dettes et la faillite, de droit pénal et de l’entraide judiciaire, de droit des étrangers, de prévoyance professionnelle ainsi que de droit international, notamment d’arbitrage international.
Tel est toujours le cas aujourd’hui. 

Le cabinet comprend actuellement onze avocats au barreau et deux stagiaires. Chacun des avocats est spécialisé dans un domaine juridique spécifique, ce qui permet au cabinet d’offrir des prestations dans un large champ d’activités.

En particulier, l’Etude compte plusieurs spécialistes FSA en droit des successions et en droit de la construction et de l’immobilier.

Les commentaires sont fermés.